Conseils pour une bonne présentation de CV en anglais

p>LE CV ETAPE IMPORTANTE POUR TROUVER UN STAGE DANS UN PAYS ANGLO SAXON

Sésame incontournable, le CV doit être particulièrement soigné dans la forme et dans le fond pour trouver un stage dans un pays anglo-saxon

 LA FORME Il tient sur une page et doit être lu avec facilité et très rapidement. Il est inutile de compliquer la présentation.

Il comprend dans l’ordre : l’état civil, l’adresse (ne pas oublier le n° de portable et/ou l’e-mail), la formation (traduire votre formation et diplôme en anglais), vos compétences en langue et en informatique, les stages déjà effectués, les activités associatives ou sportives, les hobbys, voyages etc… Comprenez bien que le recruteur a besoin d’aller vite et qu’il lit en très peu de temps beaucoup de CV. Ils regardent en priorité la présentation générale, la formation, les langues, les stages déjà effectués, les activités annexes, tout cela en quelques instants. 

Objectif (projet professionnel)
Vous mettez là le poste/stage, l’objectif que vous recherchez. C’est un peu l’équivalent du titre sur un CV français. Si l’état civil vient en petits caractères en haut à gauche, votre “objective” arrive donc presque en tête. Il peut être encadré. Vous pouvez là faire quelques phrases si nécessaire en anglais parfaitement correct bien sûr 

Ne pas utiliser de caractère ou d’éléments de mise en page trop fantaisistes : faites un CV en noir et blanc très sobre, voire austère, en police de caractère classique (arial), et sans aucune coquille, faute de frappe ou d’orthographe.

 LE FOND

C’est bien entendu la nature et la qualité du contenu de votre CV qui permettra au recruteur de décider si votre candidature convient au stage à pourvoir. Vous devez attirer l’attention sur les points valorisants de votre profil. S’il s’agit d’une première demande de stage, votre formation et les options choisies durant vos études seront très importantes. Les activités extra-études, les voyages effectués à l’étranger, vos compténces linguistiques,  toutes les manifestations permettant de valoriser votre personnalité seront prises en compte.

 Le recruteur a besoin d’avoir des éléments qui, parmi des CV avec des formations et des âges identiques, lui permettront de choisir votre CV plutôt que celui du voisin.

Eloignez-vous du français: Ne traduisez pas votre CV français en anglais. C’est la meilleure manière de ne pas répondre aux exigences des recruteurs anglais. Faites également attention à l’orthographe et notamment aux “faux-amis”, ces mots qui se ressemblent fortement dans les deux langues mais qui ont des significations très différentes. Par exemple, “grandes écoles” ne se traduit pas par “high school” qui signifie lycée en anglais. . 

 Pour les diplômes, mettez-les par ordre anti-chronologique (les plus récents en premier). Indiquez le nom français du diplôme, mais mettez entre parenthèse et en italique une explication ou équivalent anglo-saxon. N’oubliez pas d’indiquer les mentions (“with honours”), très appréciées.

Exemple : Baccalauréat Scientifique  (High School diploma, scientific option, equivalent to A Levels), with honours
BTS (vocational diploma in….)
Licence de lettres (Three-year university degree in litterature)
Diplôme d’ingénieur (master degree in engineering)
Master d’économie (master of Economics)

Pour le nom de l’école, développez tous les sigles (Exemple : “Ecole nationale supérieure des Arts et Métiers” pour ENSAM). Mettez en italique entre parenthèse une petite explication si nécessaire : “Top school” pour grande école (et non “high school” équivalent du lycée).

Exemple : ESSEC : Ecole Supérieure Spécialisée en Etudes Commerciales  (top French business school).
Pour l’université, indiquez seulement le nom et  la ville : Grenoble University, La Sorbonne Paris University, Descartes Paris University, etc.

Pour vos compétences linguistiques éviter la formule, “read, written, spoken”

Pour votre rubrique stage et jobs : n’oubliez pas de présenter votre poste, vos missions et votre entreprise si celle-ci n’a pas un rayonnement international. Les Anglo-saxons ont une véritable culture du résultat: donnez des exemples de vos dernières réalisations.  N’ayez pas peur de détailler, les Anglo-saxons attendent davantage de précisions que les Français.

Pour la rubrique divers / hobbies : Les recruteurs anglo-saxons sont généralement plus attentifs à cette rubrique que les Français. La pratique régulière d’un sport, d’une activité artistique ou l’engagement dans une association sont considérés comme révélateur de votre personnalité. Soignez-donc cette rubrique pour donner une bonne image de vous.

Références : Cette rubrique est une spécificité anglo-saxonne. Les Britanniques et les Américains sont habitués à vérifier leurs sources et il n’est pas rare qu’un recruteur téléphone à votre ancienne entreprise pour vérifier votre CV. Indiquez donc le nom et les coordonnées de deux ou trois personnes pouvant témoigner de vos compétences. Cela peut être d’anciens employeurs ou professeurs à l’université. Vous pouvez également vous contenter de dire que vos références sont disponibles sur demande (“References available upon request“). 

Bon courage !

Les commentaires sont fermés.